êtes-vous addicte au confort et à votre sécurité?

 

Avez-vous déjà senti une force en vous qui dépassait de beaucoup ce que vous ressentez normalement au quotidien? Une force qui vous donne du courage momentanément, qui vous inspire de nouvelle idée, de nouveau défi excitant. Je suis certaine que oui.

 

La première fois que j’ai ressenti ça, j’avais 10 ans je crois. Je me rappelle car dans cette période je tenais un journal intime comme beaucoup de jeunes filles à cet âge. Je me rappelle avoir écrit que je sentais sa présence en moi sans savoir ce que j’allais bien faire avec elle.

 

Un jour ma mère m’a amenée voir un guérisseur pour mes maux de tête qui m’a dit que j’allais aider vraiment beaucoup de monde mais pas seulement au niveau physique. A ce moment, j’avais 16 ans. Ouff que je me sentais nulle et tellement loin d’être en mesure d’aider qui que ce soit. Et puis j’ai fait ma formation professionnelle comme thérapeute en physiothérapie. Au fil des années, je me suis rendue compte que ce qui m’animait le plus, ce qui me remplissait le plus de l’intérieur, c’était quand mes clients me parlaient d’eux et de ce qu’ils vivaient. J’ai commencé à m’intéresser de plus en plus au lien entre les stress au quotidien et les douleurs physiques. J’étais curieuse parce que ce que je constatais c’est que les douleurs des clients diminuaient en parlant de leur mal-être intérieur. Et comme la vie est parfaite et que j’ai développé une aptitude à écouter ma voix intérieure (ma force ou mon intuition) et surtout mettre en action ce qu’elle me disait, j’en suis rendue là.

 

Ma vie s’est transformée depuis. Pourquoi? Parce que j’ai suivi les bonnes formations. J’ai suivi mon coeur quand ça disait OUI ou NON. Parce que je me suis entourée des bons mentors, des bons coachs pour m’aider à avancer. Parce que j’ai arrêté de penser que j’y arriverais toute seule.

 

Allez-vous continuer de dormir au gaz ou vous allez enfin libérer la bête en vous? Celle qui demande qu’à être libre, heureuse, en paix intérieurement.

 

Le secret du bonheur, c’est la liberté. Et la liberté, ça arrive quand on a le courage de se lancer dans le vide. Jamais vous ne gagnerez en confiance si vous restez dans votre zone de confort. Ça vous dit OUI en dedans, FONCEZ!!! Saisissez les opportunités qui s’offrent à vous, surtout si elles vous font peur. Ah oui? OUI… Embrassez ces moments d’inconfort, d’insécurité, de peur car ce sont eux qui vous amèneront au bonheur le plus rapidement. Ce sont eux qui vous feront redéfinir ce que vous voulez et surtout qui vous voulez être.

 

Je sais pas ce que tout ce que je viens de vous raconter éveillera en vous, mais j’espère que ça vous donnera le courage d’aller vers l’inconnu, vers le cours, la formation ou cette nouvelle opportunité qui améliorera votre situation actuelle. Je vous souhaite que du bonheur parce que vous méritez ce qu’il y a de mieux et surprise, le mieux est accessible… XXX