5 erreurs qui vous empêchent d'avoir l'énergie de vos 20 ans #1

1ière erreur; 

Le déjeuner TUEUR

 

Saviez-vous que juste le fait de manger un déjeuner haut en protéines accompagnées de lipides (bons gras) change complètement l’allure de votre journée côté énergie et enclenche votre cerveau sur le mode « Brûleur de graisse ». Si vous lui offrez votre déjeuner bombe à sucre habituel (toast au beurre d’arachides-banane, céréales, jus d’orange ou yogourt), votre cerveau se dit: « OK, aujourd’hui on brûle des sucres ». Et qu’est-ce qui arrive si on brûle les sucres? Yoyo de glycémie donc crash d’énergie en après-midi et rage de bouff en soirée. On veut que le corps utilise les gras comme source de carburant et pour ça on doit éviter les déjeuners avec pain, céréales, yogourt aux fruits qui font automatiquement augmenter votre taux de sucre dans le sang et donc favorisent le stockage.

 

Comment je le sais? Et bien, j’en ai fait l’expérience. Il n’y a pas 70 000 manières de savoir si ce que vous mangez vous apporte tout ce dont vous avez besoin. Vous devez l’essayer. C’est après avoir été presque végétarienne que j’ai senti que quelque chose n’allait pas. A cette époque, je donnais plusieurs cours de groupe et mon énergie était à la baisse et j’observais que ma musculature n’était pas tonique, molasse. C’était pas normal. J’ai consulté un coach sportif de renommée et il m’a dit que je ne mangeais pas assez. Ah Sérieux? Malgré que je considérais manger assez « santé », j’étais carencée. Ce que je mangeais ne m’apportais pas suffisamment pour recréer des protéines humaines et activer mon métabolisme pour tonifier mon corps. J’ai changé mes habitudes alimentaires et j’ai ajouté 3 suppléments de base. Je voulais continuer mon travail que j’adorais et surtout je voulais rester en santé. Sans cet ajustement, je n’aurais pas pu continuer avec cette cadence. En 3 jours, j’étais recrinquée et surtout très surprise. Je me suis dit: « Seigneur, j’étais vraiment carencée ». Alors je vous dit la même chose: Il est fort probable que vous n’apportez pas suffisamment de bons nutriments à votre corps. Probablement que vous mangez beaucoup en quantité de nourriture mais un léger pourcentage de ce que vous avalez sert réellement de carburant constructeur d’énergie et de vitalité. Le cerveau continue de vous envoyer des messages de FAIM parce qu’il n’est pas comblé (certains nutriments lui manque) et l’alimentation classique ne lui apportera pas suffisamment. 

 

N’attendez pas si vous êtes en surplus de poids, que votre énergie n’est pas au top, que vous avez des baisses d’énergie durant la journée, que vous vous levez fatiguée, que vous êtes dépressive. Vous manquez de bon carburant.

 

Vous savez tous ce que vous avez à faire, mais vous ne savez pas comment? Laissez-moi vous guider pas à pas. 

  

 

Au plaisir de vous accompagner vers plus de santé

 

Guylaine Hélie, spécialiste en activation de plein potentiel.