Le lait est-il nourrissant comme on le pense?

 

Le lait même s’il est basique à l’extérieur du corps devient acidifiant dans notre corps. Couplé à une alimentation remplie de produits transformés et de gluten (acidifiants également), une des réactions du corps/cerveau afin de garder un sang légèrement basique (le sang ne peut pas être acide) est d’aller puiser dans nos os et nos dents pour aller chercher des minéraux qui diminuent l’acidité. On parle de magnésium, potassium, calcium et j’en passe. Il s’en suit une fragilité osseuse à long terme. Pourquoi attendre les amies avant de changer nos habitudes alimentaires? Pourquoi attendre d’être malade?

 

Il a été démontré également que le lait et ses dérivés encrassent notre superbe intestin, celui qui devrait à mon avis être traité aux petits oignons. En effet, les molécules du lait sont apparemment trop grosses pour passer la barrière intestinale. Elles s’accumuleraient donc sous forme de déchets le long de la paroi créant un amas appelé croûte mucoïde (genre de croûte de l’aspect du caoutchou). Celle-ci ne facilitant en rien l’absorption des bons nutriments que vous ingérez ni l’expulsion des toxines.

 

Êtes-vous un veau? Nous sommes les seuls animaux à boire le lait venant d’un autre animal. Le veau est fait pour digérer le lait de vache, pas nous, du moins pas complètement. Le veau grossit beaucoup plus vite que nos bébés…

 

Pourquoi ce serait bon pour nous alors qu'aucun animal adopte cette attitude?